10% de réduction sur votre première commande avec le code "BIENVENUE"

Lalottes, working mum à la tête d'une famille nombreuse

J'avais très envie de aujourd'hui de vous faire découvrir Lalottes, une working mum à la tête d'une famille nombreuse de 4 enfants. À l'aise dans ses pompes, bien plus qu'il y a 8 ans lorsqu'elle a eu sa première fille. Lalottes est une maman nature, drôle et sans filtre. Bref, une fille sympa, loin d'être une maman débordée. Et qui a trouvé son équilibre entre vie personnelle et professionnelle...

 Lalottes working mum à la tête d'une famille nombreuse de 4 enfants

Lalottes, working mum de 4 enfants

Dans la lignée de mes interviews de working mums, je vous présente Charlotte, alias @Lalottes sur Instagram. Vraie, nature, marrante et engagée pour de bonnes causes. Je suis une fan de son hashtag #photodefamilledudimanche. Je trouve ça génial.

Lalottes, c'est d'abord une maman à la tête d'une famille nombreuse...

Est-ce que c'était un désir d'avoir une famille nombreuse ? Et souhaites-tu t'arrêter là ?

Depuis qu'on s'est rencontré, en effet, nous souhaitions avoir au moins 3 enfants. Pour Jannah, l'envie d'un quatrième s'est faite sentir des deux côtés.
On me demande souvent si nous souhaitons en avoir un cinquième. En tout honnêteté, je pense que non. Un cinquième, ce ne serait pas raisonnable. Surtout pour les enfants qui trouvent que quatre c'est déjà bien.

De plus, j'ai 38 ans, je sens bien mon corps qui fatigue. Et je n'ai pas envie d'être une maman qu'on pourrait confondre avec sa grand-mère. Mais bon, je ne ferme pas la porte à l'éventualité d'un cinquième

Je retrouves chez toi mon schéma 2 filles, 1 garçon, 1 fille... Qu'est-ce que cette mixité apporte à votre famille ?

Lalottes working mum maman d'une famille nombreuse de 4 enfantsAvoir un garçon n'est pas forcement différent que d'avoir des filles. Même si au départ, après avoir eu Selma et Manelle, j'étais un peu perdue de me retrouver devant un garçon. J'avais l'impression que je n'allais pas savoir m'en occuper.

Aiyan est noyé dans un univers de fille mais, sans rentrer dans les préjugés, il est très garçon. Il adore le foot, les voitures, etc.

Le gros avantage de la mixité, c'est que que les enfants vont d'un univers à l'autre constamment. Les filles jouent au garage. Et Aiyan se prête volontiers au jeu du papa et de la maman avec les poupées. Leurs univers se confondent.

Je pense aussi qu'Aiyan sera beaucoup plus ouvert au sexe opposé que s'il avait été dans une fratrie de garçons. Il développe un certain respect de la femme. Il est très câlin et tactile.

Quel passage as-tu trouvé le plus difficile à gérer ? De 0 à 1 ? 1 à 2 ?

Le passage de 1 à 2 a été le plus dur. Selma n'avait que 7 mois quand je suis tombée enceinte. Sur le coup, c'était voulu de mettre le deuxième en route aussi vite. Je n'ai pas même pas eu le temps de me demander si j'étais prête.

Avec le recul je me dis que c'était chaud d'enchaîner deux grossesses... Du coup la grossesse a été assez compliquée. Et la gestion de deux bébés à la naissance de Manelle.... J'avais l'impression d'avoir des jumeaux sans en avoir !

Et pour les vacances, comment vous faites ? C'est toute une gestion avec 4 enfants, non ?

Lalottes maman avec écharpe de portage Je porte mon bébé
Mes parents tiennent un camping en Dordogne. On y va tous les ans. On a notre propre mobile home. C'est super pour les enfants.

Nous avons aussi des envies d'Espagne pour cet été mais rien n'est décidé. Depuis qu'on a les 4, nous n'avons pas fait de vacances tous les 6 en dehors du camping de mes parents.

Nous avons l'impression que nous ne pouvons pas aller partout. Il faudrait trouver un établissement dans lequel nous pourrions débarquer avec 4 enfants sous le bras.

Nous avons fait l'achat d'une maison il y a un an. Je préfère faire des travaux que de partir une semaine. C'est tellement plus important. 

Lalottes, c'est aussi 18 mois d'allaitement pour Jannah !

As-tu fait un allaitement long comme ça pour tes 4 enfants ?

Pas du tout ! Je n'ai tenu que quelques semaines à peine pour les trois premiers. Pourtant, rien ne m'empêchait physiologiquement d'allaiter.

Lalottes, témoignage d'une maman qui a fait un allaitement maternel longPour Selma, qui était un petit poids, j'avais peur de ne pas assez la nourrir. J'avais besoin de me rassurer en sachant combien de millilitres elle buvait.

Pour la deuxième, elle ne prenait pas de poids. Je me disais que ça venait de moi. Alors j'ai varié avec du lait maternisé. Mais elle ne prenait pas plus de poids. Du coup, j'ai totalement arrêté pour ne lui donner que du lait maternisé. Ça n'a rien changé. On s'est alors aperçu qu'elle avait un problème de rein et a été hospitalisée. L'allaitement n'était plus du tout ma priorité.

Pour Aiyan, j'étais très motivée mais j'ai eu des suites de couche horribles. Je pleurais tous les jours. J'avais beaucoup de mal à porter mon bébé. J'ai arrêté à cause de la douleur.

Aussi, à la naissance de Jannah, je me sentais coupable de ne pas avoir réussi mes allaitements. En entendant les autres mamans en parler, ça m'a vraiment donné envie d'y arriver et de mettre toutes les chances de mon côté.

J'ai gagné énormément confiance en moi depuis Selma. Et les enfants m'ont laissé allaiter. Cela fait 18 mois que j'allaite Jannah. C'est une victoire pour moi.

Lorsque j'ai repris mon boulot à ses 11 mois, j'ai cru que ça allait sonner la fin mais non. En une semaine, tout était réglé.

En plus de tes 4 enfants à gérer, tu es infirmière à plein temps...

Comment gérez-vous l'organisation de votre petite famille ?

Jannah est gardée par une super nounou. Et comme mon mari bosse de 7h à 15h, c'est lui qui les récupère le soir.

Moi je fais des journées de 12h donc ça me permet d'être bien présente auprès des enfants mes jours off.

Notre organisation se fait actuellement par plannings photocopiés sur le frigo. Le reste est organisé sur le carnet de liaison des enfants pour la cantine ou le centre.

Chaque année, je suis super motivée. Je me dis : je m'organise. du coup j'achète tout ce qu'il faut. Un agenda et un agenda familial sur le frigo. Mais bon, là, je ne sais pas depuis combien de mois il est à la même page.....

Lalottes, témoignage d'une maman qui travaille malgré sa famille nombreuse

Que dirais-tu aux femmes qui se font une montagne de la famille nombreuse ?

Lalottes, être maman d'une famille nombreuse de 4 enfants et travailler"Si je peux y arriver, tout le monde peut le faire !"

Sans blague, on me dit souvent que le frein pour une famille nombreuse, c'est souvent la famille. Les proches qui te disent que 3 c'est déjà trop !!!! Ou ton employeur. Pas mal de femmes me disent qu'elles ne peuvent pas faire ça à leur employeur. Mais si tu veux un enfant, tu vas quand même pas t'en priver !

Franchement, en s'organisant, si on le veut, on le peut.
L'idée du chiffre, c'est pas du tout insurmontable.

Quelle phrase représenterait le plus ta vie actuellement ? (citation, pensée positive...)

Famille nombreuse, famille heureuse !

Voilà qui est très représentatif de ce que l'on peut trouver sur le compte instagram @lalottes : la vie simple et jolie de Lalottes, working mum et de sa famille nombreuse composée de 4 enfants.

Articles pouvant vous intéresser

Olivia, papesse de l'organisation et addict au fitness
Olivia, papesse de l'organisation et addict au fitness
On pourrait se demander pourquoi j'aime le compte Instagram @oli_fitaddict tenu par Olivia ? Une fille qui a plus d'abdo
Read More
Revenir au papier pour mieux s’organiser au quotidien
Revenir au papier pour mieux s’organiser au quotidien
Mieux s'organiser constitue un défi à relever tous les jours et ce, qu’il s’agisse de planifier sa vie personnelle ou pr
Read More
Candice, créatrice de Neuvième Ciel les vêtements de grossesse made in france
Candice, créatrice de Neuvième Ciel les vêtements de grossesse made in france
Lorsque Candice a créé Neuvième Ciel, elle n'avait qu'une idée en tête : sortir une ligne de vêtements de grossesse clas
Read More

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés